Please wait...

Catégorie : Collaboratif

Exemple
De l’idéation vers l’innovation collaborative

Comment passer le cap de l’Idéation,  Et donner vie à vos Projets innovants ?

De l’idéation vers l’innovation collaborative !

Au sein des entreprises, des dizaines d’idées voir centaines d’idées apparaissent chaque jour. Combien d’entre elles sont réellement évaluées, et quand elles le sont, combien donneront un projet qui aidera l’entreprise à s’adapter à son marché, à innover ? Le pourcentage de transformation est faible.

Et pourtant, tous les acteurs économiques sont conscients que l’écosystème des collaborateurs, de partenaires, de clients, est une mine d’information et d’idéation en contact du marché, qui est mal exploitée.

De nombreuses campagnes, initiatives, évènements, sont mises en place pour motiver et impliquer les équipes, à l’innovation collaborative. Malgré cela, les résultats ne sont pas évidents, et certains baissent les bras, alors que la démarche d’innovation devient vitale pour la survie des entreprises.

Quels sont les limites des initiatives actuelles d’idéation ?

  1. L’idéation n’est pas le changement !

    Pour innover, il faut être prêt soi-même ou préparer les autres à changer. Donner la parole à l’ensemble des personnes concernées par l’innovation a du sens. Cela permet d’impliquer les collaborateurs et d’avoir leurs points de vu. Cela est pourtant insuffisant, pour motiver et accompagner les personnes, qui sont touchés par les changements liés à l’innovation.

  2. La communication sans co-création, n’est pas une démarche d’innovation collaborative !

    La plus part des projets restent au niveau de l’idéation, car l’on retrouve surtout l’aspect communication dans la démarche d’innovation. Il manque la notion de co-création qui est encore trop peu présente dans la culture des entreprises. Les collaborateurs échangent mais ils restent au stade de l’idée. Le passage du stade d’incubation à celui de la réalisation est souvent bloqué.Les équipes se heurtent à la difficulté de prendre en main les processus de gestion de projets internes, et à une organisation du travail verticalisée, qui est trop peu agile pour l’innovation collaborative.

Comment favoriser le passage de l’idéation à la réalisation de projets innovants ?

equipe

  1. Acculturer à la Co-création

    Pour de nombreux utilisateurs, les notions de collaboration ou co-création riment avec communication. Ceci est dû à nos habitudes d’utiliser des solutions type Réseau Social. Ces outils sont surtout orientés sur le partage de contenu, et trop peu sur la co création.Il est utile d’initier l’ensemble des collaborateurs à co-créér (en commençant par les intra preneurs, innovateurs, porteurs d’idée), et les former aux notions d’agilité, et de travail participatif et itératif.

  2. Mettre en place un processus d’Innovation Continu

    L’innovation n’est plus le sujet que de quelques experts ou initiés ! Aujourd’hui tout le monde peut innover. Encore faut-il que cela ait du sens, et que cela soit aligné avec le savoir-faire de l’entreprise.Il  est important de définir un processus flexible et surtout collaboratif, qui puisse accompagner les innovateurs dans leur réalisation. Ce processus ne doit pas être figé, et surtout s’adapter aux différents contextes. Le passage de l’idéation à la réalisation, c’est-à-dire d’un monde déstructuré, à une démarche porteuse de sens, sera facilité.

    Processus d’innovation collaborative

    Processus-Innovation

  3. S’appuyer sur une organisation du travail transverse, impliquant les utilisateurs

    Pour chaque innovation réussie, il y a des besoins, ou des usages qui sont couverts avec succès. Cependant, le chemin est souvent chaotique lors d’une démarche d’innovation, et nécessite des allers-retours fréquents entre les utilisateurs et les créateurs.
    La co-création ouverte et transverse entre utilisateurs et les équipes projets, permet de faciliter la démarche d’innovation. Il faut en effet de nombreuses explications et itérations pour permettre à chacun de se mettre à niveau, et surtout de confronter les points de vus, nécessaire à la co-création.

En conclusion, l’innovation collaborative est avant tout une évolution culturelle du travail, qui est aujourd’hui vitale.
Les démarches d’idéation, et de communication sont nécessaires mais insuffisantes.

Initier les collaborateurs à co-créer, mettre en place un processus d’innovation continu, et s’appuyer sur une organisation transversale impliquant les utilisateurs, sont les éléments clés pour développer les capacités d’innovation collaborative de son entreprise.

Happlies

Read more
Exemple
Webinar décembre 2016 J-3

GESTION DE PROJET : Comment faire rimer « Respect des délais » avec « Agilité »  ? 

16 décembre de 11h à 12h

La demande croissante d’Agilité a tendance à faire disparaitre les plannings. Dans ce contexte, effectuer des prévisions en terme de coûts et de ressources devient difficile.

Voici les points abordés afin de respecter un planning projet, tout en ayant une approche Agile : 
1. Aligner les résultats du projets avec les attentes des utilisateurs
2. Adapter l’utilisation des ressources et des budgets à une gestion agile des activités
3. Améliorer l’implication des Utilisateurs en facilitant la collaboration avec les digiculteurs

Inscription gratuite >

Intervenants

  • Vincent Rodière, passionné de nouvelles technologies dans le secteur du B2B, Vincent aura toujours un temps d’avance sur vos nouveaux besoins !
  • Rémi Pautrizel, toujours à l’affût des dernières technologies de développement, Rémi veillera à l’évolution continue de votre Plateforme avec l’équipe logicielle !

En savoir plus sur le programme >

Happlies
Éditeur de logiciel, en mode Software As A Service.
Happlies est incubé au Village by Crédit Agricole Paris, et partenaire du Club Décision DSI

logo-village-boetie     dz2t5rjn

www.happlies.com

Read more
Exemple
Webinar décembre 2016

Comment réaliser l’étude & le pilotage d’un projet en équipe, en quelques clics dans Happlies
16 décembre de 11h à 12h

Vous êtes manager, chef de projet ou décideur, venez découvrir le 16 décembre comment Happlies vous permet d’incuber en équipe !

Ce webinar s’adresse principalement aux chefs de projets, managers, responsables d’étude de projet, décideurs ainsi qu’à nos clients, prospects et partenaires. Inscription gratuite >

Intervenants

  • Vincent Rodière, passionné de nouvelles technologies dans le secteur du B2B, Vincent aura toujours un temps d’avance sur vos nouveaux besoins !
  • Rémi Pautrizel, toujours à l’affût des dernières technologies de développement, Rémi veillera à l’évolution continue de votre Plateforme avec l’équipe logicielle !

En savoir plus sur le programme >

Happlies
Éditeur de logiciel, en mode Software As A Service.
Happlies est incubé au Village by Crédit Agricole Paris, et partenaire du Club Décision DSI

logo-village-boetie     dz2t5rjn

www.happlies.com

Read more
Exemple
Happlies, pour les chefs de projets de demain !

Vous souhaitez réaliser vos projets de manière collaborative et agile avec des outils innovants ?

Ne chercher plus c’est Happlies qu’il vous faut.
Happlies vous apporte une méthode Agile de Gestion de projet, couvrant toutes les étapes (de l’étude à la réalisation).

Grâce à l’application Web Happlies vous pourrez, en un minimum de temps :

  • Incuber de manière Collaborative vos Besoins en Équipe,
  • Piloter les activités de votre Projet en lien avec l’évolution de vos Besoins.

La Valeur apportée

  1. Temps de Qualification des Besoins projets diminué par 4
  2. Coûts d’Étude et de Gestion de projet diminués de 20 à 40 %
  3. Capitaliser sur l’historique des échanges et du contenu projet

Vous hésitez ?

Le tester c’est l’adopter.
Essayer gratuitement pendant 10 jours, sans aucun engagement.
Nous vous offrons également une formation à notre méthode Agile

N’attendez plus pour créer votre compte sur :
http://happlies.com/test-chef-de-projet/

Read more
Exemple
LES DÉFIS IMPORTANTS DE LA DSI FACE A LA TRANSFORMATION DIGITALE DE L’ENTREPRISE ET LES SOLUTIONS APPORTÉES PAR HAPPLIES

Les enjeux relationnels DSI – Métiers

La digitalisation de l’entreprise impose à la DSI de nouvelles interactions avec les métiers et l’expose à des problèmes plus transverses. Les enjeux pour la DSI consistent à :

  1. co-innover et co-piloter avec les métiers pour une gestion plus optimale des projets digitaux.
  2. mieux cibler les besoins Métiers sur l’Usage et le Fonctionnel.
  3. être capable de mieux communiquer sur les services informatiques ou sur l’avancement des projets informatiques pour diminuer le Shadow IT.
  4. être capable d’impliquer les métiers dans la constitution de stratégie IT en prenant en compte leurs suggestions ou leurs nouveaux besoins en temps réel.
  5. devenir une force de proposition de solutions innovantes et anticiper les besoins des métiers.
  6. devenir le consultant et le partenaire privilégié des métiers.

Pour répondre à ces grands enjeux, il faut mettre entre les mains de la DSI un outil collaboratif souple et agile qui favorise le dialogue avec les métiers.

Happlies ou la création d’un langage commun

Happlies, via sa plateforme digitale partagée, permet d’instaurer des mécanismes collaboratifs efficaces entre DSI et métiers et injecte de la souplesse dans leurs interactions. Cet outil facilite le brainstorming et l’innovation collaborative pour que ces interlocuteurs trouvent ensemble des pistes de solutions.

Happlies grâce a son module de sourcing collaboratif des besoins et des solutions digitales permet aux DSI de mieux qualifier et gérer les besoins-métiers et la demande client.  Ainsi collecter, classer, prioriser et hiérarchiser les besoins devient plus facile ce qui permet à la DSI de mieux s’approprier les enjeux métiers. Grâce au module de sourcing de solutions digitales, la DSI se positionne comme force de proposition de solutions applicatives diminuant par la même occasion le Shadow IT.

Les enjeux et les difficultés rencontrés par les DSI dans la gestion de projet 

La plupart des projets informatiques sont réalisés indépendamment les uns des autres, et les bases de connaissances projets (besoins, processus, solutions, fonctions) sont consignées dans des cahiers des charges peu évolutifs. Pourtant, ces données peuvent être réutilisées pour constituer des projets futurs.

De plus les Directions Projets et la MOA ont encore trop l’habitude de travailler en silo, par projet. Or avec la digitalisation de l’entreprise, les problématiques auxquelles font face les équipes sont complexes, multi-domaines et multi-canal et font appel à des compétences multiples. C’est pourquoi il faut privilégier les organisations transversales et coordonnées de pilotage-projet.

Mais cela nécessite d’outiller la démarche, c’est à dire de proposer de nouvelles méthodes de pilotage-projet, afin de capitaliser sur le champ des connaissances des projets passés ou en cours, et de permettre de supporter des démarches de projets transverses.

Happlies est la première Start-up qui digitalise l’Étude et le Pilotage des Projets Numériques 

Happlies est un outil de management au service de la DSI. En effet Happlies propose un module qui permet le pilotage et la gestion agile, en temps réel, des études projets, des ressources et des P&L-projets.

Happlies prend en charge la gestion du changement, et permet d’intégrer et de gérer l’impact de nouveaux besoins et de nouvelles activités liés à un projet. Un cahier des charges est généré dynamiquement et les murs et processus collaboratifs permettent de capitaliser sur les bases de connaissances des projets en cours ou passés.

Happlies est donc un outil performant et adaptatif qui donne la possibilité de piloter en temps réel les changements de Roadmap du portefeuille de projets.

En outre, Happlies permet d’analyser fonctionnellement les solutions du marché pour construire un mapping entre les besoins et les fonctions d’une solution et ainsi mieux évaluer le taux de couverture fonctionnelle des besoins de l’entreprise.

Les différenciateurs d’Happlies 

Happlies se démarque, dans le marché du RSE, grâce à :

  1. Une couverture complète du projet, de l’étude à la gestion de projet.
  2. Une capitalisation des connaissances digitales : besoins, solutions, ressources, activités, budget.
  3. Une intégration de fonctions innovantes telles que Chat opps ou telles que les gestions d’activités agile en mode Kanban ou Scrum.
Read more